• Chapitre 6

     

    Quelques jours après, je décide de sortir de mon mutisme et appelle ma mère. Nous avons toujours eu une relation compliquée elle et moi. Depuis toute petite, j'ai rapidement compris que quoi que je fasse, ce ne serait jamais assez bien. Ma mère est une éternelle insatisfaite à qui la vie n'offre jamais une minute de répit surtout quand il s’agit de critiquer. Tout y passe : mes amies, ma coiffure, mes vêtements, mes résultats scolaires. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Heureusement pour moi, mon père n’est pas comme ça. Lui, il est plutôt du genre à encourager. Je me demande parfois comme ils font pour être toujours mariés après tout ce temps car je ne suis pas la seule à subir les critiques de ma mère à la maison. Mon père a largement sa part de reproches. C’est peut être ça aussi l’amour : être capable de supporter les pires défauts de son conjoint. Se mettre en boule et attendre que l’orage passe.

    Je sais qu'en m'enfuyant de mon mariage j’ai déçu ma mère et il va falloir que j'affronte son mécontentement. Je prends donc mon téléphone et mon courage et je compose le numéro de chez mes parents. Heureusement pour moi, c'est mon père qui répond. Dès que j'entends sa voix dans le combiné je reprends mon souffle:

    - Allo ? Papa ?

    - Emma ? Ma chérie ! Ou es-tu ? Comment tu vas ?

    Je n'ai pas le temps de répondre que ma mère arrache le téléphone à mon père. Elle devait être en embuscade à côté du téléphone pour réagir aussi vite. Je me prépare donc à affronter la tempête :

    - Emma ! Mais qu'est-ce qu'il t'a pris ?

    - Bonjour maman.

    - Emma ! Ou es-tu ? Tu ne peux t'enfuir comme ça le jour de ton mariage ! Qu'est-ce qu'il t'a pris ?

    - Maman, écoute, c'est compliqué. Je me suis rendue compte que je faisais une bêtise et j'ai préféré tout arrêter avant d'aller plus loin, c'est tout.

    - C'est tout ! Et tu as pensé à nous ? Tu as pensé à Fabrice ? Et à ta belle famille ?

    - Non, je suis désolée je n'ai pensé qu'à moi. Ecoute maman, je suis désolée, je sais que je vous ai fait du mal à tous mais je n'ai pas pu.

    Je sais que ma mère se retient de me crier dessus, je sais qu'elle est contente de me parler aussi. Cependant ses reproches commencent sérieusement à m'énerver. Ce n'est pas de cela que j'ai besoin, je veux qu'elle me soutienne, qu'elle m'encourage. Je ne veux même pas qu'elle me comprenne, je veux juste qu'elle soit là pour moi sans me juger ni me critiquer. Mais apparemment c'est un peu trop pour elle. Je le comprends quand ma mère se met à hurler dans le téléphone :

    - Tu n'as pas pu ? Tu n'as pas pu ? Mais enfin Emma, il fallait y penser AVANT de te retrouver devant la mairie ! Je n'arrive pas à y croire. Tu penses qu'on fait toujours ce qu'on veut ? Tu rêves ma fille ! Tu avais l'occasion de faire un beau mariage et tu l'as gâché.

    - Ah oui ? Parce qu'un beau mariage est plus important pour toi que mon bonheur ?

    Avant qu'elle ne puisse me répondre mon père lui arrache le téléphone des mains et ajoute :

    - N'écoute pas ta mère Emma, tu sais comment elle est. Si tu es mieux comme ça, tant mieux. Tu n'as de compte à ne rendre à personne. Il faut que je te laisse, ta mère est en train de tout casser dans la cuisine mais ne t'inquiète pas pour elle, elle se remettra. Il lui faut juste du temps. Je t'embrasse.

    J'ai à peine le temps de l'embrasser à mon tour qu'il a déjà raccroché. Je reste avec le téléphone dans la main encore tremblante après cette discussion. Je m'effondre sur le lit et me met à pleurer.

     

    « La fée des bibliothèquesLes aventures de Petibout et de sa maman. Episode 12 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 11:48

    Beau chapitre je ne fais que  répéter la même chose, je sais

    Le chapitre n'est pas un petit peu plus court que d'habitude ;) ?

    2
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 12:49

    Oui, il est un peu plus court parce que c'est un chapitre que j'ai rajouté après avoir écrit tout le roman. Comme il n'y était pas à la base j'ai eu un peu plus de mal à l'écrire ;-)

    3
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 14:29

    d'accord :) mais il est très bien écrit !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 14:42
    5
    Vendredi 15 Août 2014 à 01:03

    Pour information, combien de mots fait ton roman ?

    Je reviendrai plus tard lire la suite, bisous !

    6
    Vendredi 15 Août 2014 à 09:34

    Heu... 18 000 mots il me semble

    7
    Vendredi 15 Août 2014 à 12:03

    Hé ben, ça va nous en faire de la lecture :) Félicitations d'avoir réussit à le terminer en tout cas, c'est déjà du beau travail :)

    8
    Vendredi 15 Août 2014 à 12:27

    Merci bien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :