• Les aventures de Petibout et de sa maman. Episode 6

     

    L’anniversaire de Petibout.

     

                 Pour le premier anniversaire de Petibout, vous aviez invité votre famille et votre belle famille. Cette année, à l'occasion de ses deux ans, vous avez décidé d'innover : vous allez recevoir quatre enfants pour lui permettre d'avoir un vrai anniversaire.

    Vous avez donc confectionné des invitations pour les jumeaux de votre voisine, les deux petits que gardent la nounou et votre petite nièce. Bref avec Petibout vous allez vous retrouver à la tête d'une tribu de cinq enfants âgés de 2 à 3 ans.

    Vous vous êtes levée à six heures ce matin pour confectionner un gâteau en forme de château fort, nettoyer et décorer la maison. Vous avez réfléchi pendant des semaines à comment occuper cette bande de petits monstres pour finalement vous dire que vous improviserez le moment venu.

    Bien sûr, excité par son anniversaire Petibout a refusé de faire la sieste et commence déjà à vous énerver en courant dans tous les sens dans le salon.

    Soudain, la sonnette retentie ! Vous êtes prête ? Alors en avant.

    Les enfants arrivent les uns après les autres. D'abord votre petite nièce (Noémie), suivis par les deux petits gardés par la nounou (Noé et Ali) et enfin les jumeaux de la voisine (Eddy et Teddy). La voisine jette d'ailleurs un œil à l'intérieur de votre salon et voit votre fils et Noémie en train de sauter sur le canapé pendant que Noé et Ali ont attrapé des stylos et s'apprêtent à dessiner sur les murs du salon. Elle vous sourit et vous dit avant de s'éclipser rapidement : "Bon courage"

                 Vous ne comprenez pas pourquoi elle vous dit ça vu que vous maîtrisez parfaitement la situation. Ou du moins vous en avez l'impression, ce sera nettement moins le cas dans une heure.

    Après avoir remis un peu d'ordre dans votre appartement (et surtout caché les stylos) vous installez les enfants autour des legos et leur proposez de construire la plus haute tour. Devant leur petite mine concentrée vous vous dites que ce n'est pas si difficile de s'occuper d'enfant.

    Vous profitez de ce moment de calme pour vous éclipser dans la cuisine pour installer les deux bougies sur le gâteau. Cette action ne vous prenant pas plus d'une minute vous vous y rendez confiante quand soudain,  Noémie  vient vous voir et vous dit :

    - Eh ! Tatie ! Y'a Noé qui fait pipi par terre! 

    Prise de panique, vous abandonnez bougies et gâteau pour vous diriger vers le salon ou vous retrouvez tous les enfants (sauf Noé) occupés à finaliser leur construction en lego.

    - Il est où ? Demandez-vous avec anxiété à Noémie.

    - Dans la salle de bain.

    Vous courrez dans la salle de bain et trouvez le petit Noé assis par terre, le pantalon baissé,  une flaque de pipi autour de lui.

    - Mais qu'est ce que tu fais là ? Vous demandez irritée.

    - A la maison, les WC sont dans la salle de bain, vous répondit-il du haut de ses trois ans.

    - Mais pourquoi tu ne m'as pas demandé ?

    Devant votre mine horrifiée le petit se met à pleurer. Comme son pantalon est trempé vous partez chercher celui qu'on vous a offert il y a quelques semaines pour Petibout (heureusement qu'il y a toujours quelqu'un pour vous offrir des vêtements trop grands). Pendant que vous nettoyez et que Noé s'habille, vous entendez Noémie qui crie et pleure dans le salon. Abandonnant le pipi, vous vous précipitez dans la pièce et trouvez votre nièce couchée par terre, Eddy lui tenant les bras et Teddy lui dessinant des jolies moustaches sur son visage. Après avoir délivrée Noémie, vous menacez tout le monde de ne pas avoir de gâteau. Les enfants s'installent donc autour de la table et vous partez chercher le gouter dans la cuisine. Le temps d'en revenir, vous retrouvez Petibout qui pleurs au milieu du couloir parce qu'il a faim. Après l'avoir calmé (dix bonnes minutes de négociations), vous installez les bougies et demandez à votre enfant de souffler dessus. Il crache sur votre superbe château fort et arrive enfin à éteindre les deux bougies (ça promet pour les années à venir), vous partez chercher les assiettes à la cuisine et constatez en revenant que les enfants ne vous ont pas attendus pour goûter le gâteau. Ainsi, Teddy en a pleins les doigts et la bouche et Noé commence déjà à exercer ses talents d'artiste en repeignant avec du chocolat vos murs.

    Hors de vous, vous vous mettez à hurler. Tous les enfants s'arrêtent et vous arrivez à les mettre en ligne afin de pouvoir leur laver les mains, leur faire manger leur part de gâteau et ouvrir les cadeaux.

    A la fin de la journée, vous êtes épuisée physiquement et mentalement, l'appartement ne ressemble plus à rien avec des miettes étalées par terre, le mur du salon peint aux doigts avec le chocolat et le pipi toujours pas nettoyé au milieu de la salle de bain.

    Vous comprenez la réflexion de votre voisine quand elle a amené ses jumeaux et décidez que l'année prochaine, Petibout fêtera son anniversaire tout seul.

     

    « Les aventures de Petibout et de sa maman. Episode 5Les aventures de Petibout et de sa maman. Episode 7 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juin 2014 à 00:18

    Oh ben non... pas tout seul, trop triste ça... Peut être que 2 copains-copines se serait mieux non ?

    Euh je vais écrire à la société protectrice des bébés : "vous vous mettez à hurler. Tous les enfants s'arrêtent et vous arrivez à les mettre en ligne afin de pouvoir leur laver les mains, leur faire manger leur part de gâteau et ouvrir les cadeaux." et pis quoi encore, hymne militaire et le premier qui bouge un cheveu je cogne ??????

    Pauvres gosses... et toute cette colère de la faute à Belle-maman : forcément LUI ne sait pas faire le ménage, laver les murs et le pipi... puisqu'elle n'a pas été fichue de lui apprendre et donc qui va s'y coller une fois de plus, hmmm ?

    2
    Jeudi 5 Juin 2014 à 08:57

    Y'a des moments l'organisation militaire y'a que ça de vrai !

    Et puis Lui n'était pas là ayant préféré fuir les hostilités! 

    On gère comme on peut ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :